Rechercher

À Manhattan, comptez 2 millions de dollars pour un bel appartement

Feb 18, 2017

Par Jean-Bernard Litzler , Service Infographie Mis à jour le 30/01/17 à 18:58 Publié le 30/01/17 à 18:58 -immobilier.lefigaro.fr

XVMfe0ece52-e3f1-11e6-a9f2-d7d0570b818b.jpg

Malgré les incertitudes, le marché immobilier haut de gamme a battu plusieurs records à Manhattan en 2016. Pour la première fois le prix moyen des 10% de logements les plus chers dépasse les 2 millions de dollars.
Ce n’est plus la frénésie, mais les records continuent à tomber à New York. Selon une étude du réseau immobilier international Knight Frank avec Douglas Elliman, les prix médians, moyens comme ceux au mètre carré ont continué à grimper en 2016 dans la plupart des secteurs de Brooklyn et de Manhattan. Dans les copropriétés de luxe (dans les 10% de biens les plus chers), le tarif moyen dépasse même pour la première fois les 2 millions de dollars.

Une situation qui résulte largement de la vente d’une série de programmes neufs, principalement dans les secteurs de Dowtown Ouest et Midtown Ouest, note l’étude. À l’avenir, l’offre devrait se réduire mais il faudra sans doute attendre un peu que les prix s’ajustent à la baisse sur ce segment de marché. Il faut dire que la ville combine des taux d’intérêt faibles avec une solide activité économique et se permet même de continuer à attirer bon nombre d’étrangers malgré un dollar plus fort que par le passé. Selon Knight Frank, ces étrangers pèsent 35% du marché dans le neuf et 25% dans l’ancien.
Une grosse demande pour le neuf à moins de 3 millions

INFc268881e-e3df-11e6-89bc-1146aeb0c0af-300x450.jpg

L’étude relève que la demande est particulièrement forte pour les programmes neufs sous la barre des 3 millions de dollars, alors que l’offre est réduite sur ce créneau. Depuis la crise financière, l’offre avait eu tendance à être plus faible et n’a redémarré que très récemment. Le vaste programme d’Hudson Yards apportera ainsi bientôt pas moins de 5000 nouveaux logements. Dans un monde tourmenté et malgré les incertitudes de la présidence Trump, New York apparaît comme une place sûre et stable pour bon nombre d’étrangers qui doivent faire face à de grosses variations de taux de change ou de fiscalité dans leur pays d’origine. La solidité de l’activité économique associée à des prévisions plutôt optimistes quant au maintien de taux d’intérêt faibles poussent Knight Frank à estimer que ce marché devrait se stabiliser dans les sommets qu’il a atteints.

Et autour de 2 millions de dollars que peut-on s’acheter ?

XVMa05485fe-e4be-11e6-a30c-7e0318ea1240-805x453.jpg2,2 M$ – Un T4 avec 2 salles de bain et terrasse au sud-est de Central Park, dans un immeuble avec salle de sport et belvédère collectif.

XVM6dbe8ec2-e4bf-11e6-a30c-7e0318ea1240-805x453.jpg

2,15 M$ – Une seule chambre pour cet appartement, mais des prestations de haut vol et une adresse des plus prestigieuses : la 5e avenue.

XVMa3d0e2b6-e4c0-11e6-a30c-7e0318ea1240-805x453.jpg

1,99 M$ – Au même prix que les appartements précédents, cette jolie maison de 4 chambres est à vendre…dans le Bronx.